(#037) Bibliothèque équestre – Les sorties de novembre et décembre 2016 !

Oups pardon, il est fortement possible que le mois de décembre se soit révélé un peu trop ardu pour me laisser vraiment le temps d’écrire ! J’adore ma vie à cent à l’heure mais parfois, ce n’est pas si évident que ça à gérer et ‘en viens à oublier des trucs… Mais ce n’est pas grave, les sorties de novembre viennent dés aujourd’hui, avec en prime celle (oui, au singulier…) de décembre. Et en cas d’une grosse envie de lecture, vous pouvez également jeter un coup d’œil aux sorties d’octobre ou encore à ma wishlist de novembre ! Prêt.e pour un petit récap’ ? 😀

Le Cheval de concours complet, d’Arnaud Boiteau.

Un livre qui porte uniquement sur le cheval de concours complet et son éducation ne pouvait qu’attirer mon regard (d’ailleurs il a fini dans ma bibliothèque, haha). Le livre est écrit par un instructeur et écuyer du Cadre noir. Ce livre sera sans aucun doute bien vite une œuvre de référence pour tout cavalier cherchant à progresser en concours complet avec son cheval ou pour éduquer un poulain à cette discipline. Il est sorti en novembre 2016 et vous pourrez trouver le résumé suivant :

le_cheval_de_concours_completLe concours complet exige du cheval d’être « parfait », eu égard à la polyvalence que la discipline impose. Le choix de l’animal, son éducation et la manière de l’entraîner, requièrent de la réflexion, une certaine sensibilité, beaucoup d’écoute et surtout de la méthode. Dans cet ouvrage, Arnaud Boiteau nous explique pas à pas les étapes à suivre pour qu’un poulain de 3 ans devienne un athlète complet. Du travail sur le plat, à l’obstacle, sur le cross, à la mise en condition physique jusqu’à la planification de l’entraînement et de la saison, l’auteur propose une vision panoramique du sujet, fruit de son expérience de cavalier de niveau olympique et d’entraîneur reconnu. Un ouvrage de référence, que tous les amateurs de concours complet doivent posséder.

Vous pourrez trouver ce livre sur le site de Cultura au prix de 25€. L’ayant en ma possession et étant en pleine lecture (je sais, comme taaaant d’autres livres, mais promis : j’avance!), un commentaire de l’ouvrage paraîtra bientôt sur le blog !

Le Cheval, sa nature révélée, d’Emmanuelle Brengard (auteur) et Sabine Stuewer (photographie).

Voilà un beau livre combinant photographies et textes pour décoder les situations touchant au cheval, ses attitudes, les raisons. On ne peut qu’imaginer un contenu de qualité, visuellement beau, avec l’avantage d’être en plus instructif pour qui voudrait en savoir davantage sur le cheval et savoir décoder son rapport au monde qui l’entoure.

le_cheval_sa_nature_reveleeLe cheval, même s’il possède les mêmes sens que l’homme, n’a pas la même sensibilité ni la même perception de son environnement que nous. Ses comportements peuvent nous surprendre car nous ne captons pas les mêmes informations que lui. Entre sa vision du monde et la nôtre, il y a tout un monde, justement !Pour comprendre le comportement d’un cheval, l’homme doit non seulement observer tout son corps, la façon dont il bouge, se déplace, etc. mais également son environnement. Que l’on soit à pied ou à cheval, l’observateur doit toujours être attentif. C’est ce que Sabine Stuewer a fait depuis quelques années en étant discrètement le témoin de groupes de chevaux, de famille entière ou de solitaires. En toutes saisons, sur toute l’Europe, elle a parcouru plaines, pâtures, bois et prairies pour photographier le cheval en mouvement et nous permettre de mieux cerner sa nature, son rapport au monde et à ses congénères. Grâce aux textes d’Emmanuelle Brengard, les situations et attitudes sont décodées, et permettent aux cavaliers et aux amoureux des chevaux de mieux comprendre cet étonnant animal tantôt farouche, tantôt sauvage, mais toujours fascinant.

Ce livre est disponible sur le site de la FNAC au prix de 35€, ce qui ne me paraît pas vraiment excessif compte tenu d’un livre vendu comme très richement illustré, probablement de beau format… et portant sur l’univers équestre !

Vive le CSO, de Joseph Lambert.

Livre vraiment tourné vers l’illustration (photographies) pour celui-là ! Quel cavalier ne connaît pas la page Facebook et le site allant avec « CSO de merde » ? Eh bien le voilà qui apparaît maintenant depuis le 10 novembre 2016 au format papier dans un best of qui saura à coup sûr vous faire sourire (ou faire relativiser vos chutes avec le poupou) ! Ou peut-être que vous êtes dedans, auquel cas bravo, vous êtes désormais à jamais gravé sur papier glacé dans votre plus belle action à poney !

vive_le_cso140 pages de photos géniales pour les passionnés d’équitation, fans des Concours de Sauts d’Obstacles Entre gamelles, barrières enfoncées et chevaux capricieux, le quotidien en photos des Cavalières de Sauts d’ Obstacles Les photos les plus drôles du monde sportif Joseph Lambert est un jeune étudiant en école de commerce, fondateur, créateur et administrateur de la célèbre page facebook « CSO de merde ».

Il est disponible à la FNAC pour le prix modique de 10€ (pour 140 pages de rigolade et de « oh mon dieu le pauuvre ! »).

Mon Nom est Cheval, de Chiara Gatti.

Il s’agit là d’un livre un peu particulier sorti le 18 novembre 2016 mais je crois que pour ma part, c’est celui qui m’intrigue le plus. (P’t-être à cause de l’influence de mes études d’Histoire, allez savoir, quand on cite Jules César dés le matin, on se dit que ça finit par toucher profondément les neurones…) Quoi qu’il en soit, on se retrouve devant un étrange livre de 144 pages, visiblement bilingue français-italien, faisant le pont entre Orient et Occident au moyen… du cheval ! Bref, ce bouquin me rend curieuse et j’espère le croiser un de ces jours au détour d’un rayon pour pouvoir le feuilleter !

mon_nom_est_chevalLe célèbre roman d’Orhan Pamuk Mon nom est Rouge aborde un thème de grande actualité, celui de la coexistence de cultures et de peuples évoluant sur un paysage artistique partagé et unanimement respecté. Au cœur du livre, mis en scène à la fin du XVIe siècle dans la cour du sultan à Istanbul, ressort la figure emblématique du cheval, représenté par les miniaturistes d’après le naturalisme de l’iconographie occidentale. L’exposition souhaite reproduire ce pont entre l’Orient et l’Occident, au fil d’un voyage idéal où le cheval fait office de trait d’union. La figure du cheval, protagoniste de la culture visuelle de peuples lointains dans le temps et dans l’espace, nous est donc présentée sous différents profils : le voici qui piaffe en mordant le frein retenu par l’aurige sur l’emblema en mosaïque de la villa de Baccano à Rome. La splendide Tête de cheval de culture sassanide, conservée au Louvre, se laisse admirer sous ses longs cils et sa crinière bouclée. De l’Institut du monde arabe de Paris provient un feuillet iranien tiré d’une copie du Khamseh de Nizâmî illustrant un épisode des amours malheureuses de Farhâd e Shirin : un chef-d’oeuvre d’élégance où le geste du héros, qui hisse sur ses épaules la princesse et son destrier, tient de la magie et de la poésie. La gravure avec des Têtes de cheval appartenant à la Civica Raccolta delle Stampe « A. Ber­tarelli » à Milan révèle l’héritage de l’école de Léonard de Vinci en anatomie , deux dessins, prêtés par le cabinet des dessins du Castello Sforzesco évoquent l’iconographie des Dioscures, les divinités de la lumière qui sillonnent le ciel avec leurs étalons, tandis qu’un précieux manuscrit bolonais de la Pharsale, daté de 1373 et conservé à la Biblioteca Trivulziana, montre, dans les illustrations de Nicolò di Giacomo, des scènes chevaleresques de cape et d’épée lors des affrontements entre Jules César et les forces armées du Sénat. Ensuite, une statue de Gian Giacomo Trivulzio à cheval provenant des Raccolte d’arte appli­cata du Castello Sforzesco est accompagnée du petit bronze d’un Cheval au pas datant de la Renaissance, prêté par la Ca’ d’Oro de Venise. Restauré en vue de l’ex­position, le redoutable Barâki, une têtière pour cheval persane du Mu­seo Poldi Pezzoli, présente un car­touche sur le front avec une inscrip­tion arabe signifiant « le sultan ». Le parcours contemple égale­ment un chapitre moderne ponctué de dix petits bronzes que le sculp­teur Francesco Messina (1900- 1995) a consacré au thème du cheval, en puisant dans quelques sources d’inspiration classique.

En attendant de satisfaire ma curiosité, je vous informe que vous pouvez lui aussi le retrouver sur le site de la FNAC pour 15€, bien qu’il s’agisse d’un livre un peu à part dans cette sélection. 🙂

Le Travail aux longues rênes, manipulation et acquisition de la dextérité, de Laurence Grard Guénard.

Ce livre paru le 18 novembre 2016 m’intéresse bien ! Je n’ai fait qu’une seule fois des longues rênes (j’avoue ma totale ignorance dans ce domaine) mais ça m’intrigue de plus en plus et j’aimerais beaucoup retenter l’expérience ! Mais en attendant de pouvoir le mettre en pratique, j’aimerais bien me trouver un ouvrage clair sur le sujet pour en comprendre le mécanisme et jouer ma Hermione Granger : être incollable sur la théorie. (Oui oui, rien ne vaut la pratique mais dans l’absolu, autant savoir comment ça marche!) Bref ce manuel sous forme de fiches saura donner des idées dans l’apprentissage des longues rênes !

le_travail_aux_longues_renesUn manuel sous forme de fiches détaillées pour apprendre le maniement des longues rênes. Organisé en trois niveaux, l’ouvrage rassemble des exercices progressifs, des critères d’autoévaluation et des corrections pour les erreurs courantes.

Il est disponible sur le site de la FNAC pour 24€95 !

Choisir son cheval : quelle race pour quelle discipline, de Natalie Pilley-Mirande.

Si tu cherches ton nouveau cheval ou que tu hésites, peut-être que ce livre paru le 21 novembre 2016 pourra te filer un coup de main ! Après tout, il détaille une trentaine de chevaux, difficile de penser que tu ne trouveras pas ton bonheur là-dedans ! (Sinon tu peux toujours mettre en marche ton coeur, c’est sans doute lui qui sera meilleur juge pour savoir qui sera ton compagnon!)

choisir_son_chevalUn guide à destination du cavalier pour choisir son cheval en fonction de la discipline exercée, ciblé sur les 30 races les plus accessibles en France et sur les disciplines les plus pratiquées et appréciées : dressage, attelage, randonnée, endurance, concours, etc. Chaque fiche est accompagnée d’une anecdote sur le choix de son cheval par un cavalier.

En attendant, il est disponible à la FNAC juste ici pour 29€50 (j’admets, ça me paraît un peu cher pour un livre comme ça mais si tu es véritablement à la recherche d’informations, il pourra sans doute t’aiguiller !)

Dans le secret de la relation homme/cheval, de Christelle Perrin.

Il s’agit d’une réédition mais voici bien la sortie du mois de décembre 2016 (le 14, si tu veux vraiment de la précision) ! Le sous-titre du livre est « Initiation à l’éthologie », ce qui donne l’orientation du livre et son probable contenu. Bon alors attention, rien que dans le résumé, on trouve des trucs qui font bondir : douze éthologues ayant su fonder une relation vraie avec le cheval ? Éthologues genre les scientifiques étudiant le comportement du cheval, ou pseudo-éthologues parce que pratiquant l’équitation dite « éthologique » ? Je pinaille mais s’il s’agit du second cas, le livre en prend un coup avec des termes mal maîtrisés ou se voulant attirants et correspondant aux modes actuelles. (Et non, je ne crache pas sur l’équitation dite éthologique, loin de là, je constate simplement.)

dans_le_secret_de_la_relation_homme_chevalComment créer une relation « vraie » avec son cheval ? Comment faire de lui un ami complice ? Douze éthologues nous racontent leurs parcours singulier : leurs succès et la façon dont ils ont atteints leurs objectifs mais aussi leurs difficultés et les stratégies mises en place pour les surmonter. L’originalité de cet ouvrage réside dans l’identification à ces éthologues qui livrent leurs secrets en décrivant les séances avec leurs chevaux.
Cela permet : de progresser techniquement grâce à la description de méthodes reconnues dans le travail à pied, d’acquérir l’esprit d’un homme de cheval, « l’éthologique attitude », d’apprendre leurs astuces pour lever les problèmes rencontrés au cours de l’apprentissage, de comprendre quelles sont les erreurs à éviter, d’assimiler la nature et les besoins du cheval pour tisser avec lui un lien réel d’amitié.
Enfin, trois professionnels, Estelle Nowak, instructrice Parelli, Stépahne Martin, comportementaliste équin et Caroline Spaety, dresseuse de chevaux de spectacle, livrent leur expérience et leurs secrets pour réussir sa relation avec son cheval. Au fil des pages, vous apprendrez à mieux connaître votre cheval et à mieux vous connaître, pour développer votre propre « savoir être » avec lui.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez retrouver ce livre à la FNAC par là au prix de 29€ !

Et voici pour les sorties de novembre et décembre 2016 ! Le panel de livre est plutôt varié, il y en a pour tous les goûts donc c’est plutôt bien ! J’ai commencé à regarder les livres de janvier en prévision de l’article de ce mois-ci et actuellement, c’est CSO à fond. J’espère qu’on aura une aussi grande variété de sorties !

Alors, certains de ces livres vous tentent ? Vous lisez quoi en ce moment ? o/

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Replies to “(#037) Bibliothèque équestre – Les sorties de novembre et décembre 2016 !”

  1. Mon Nom est Cheval de Chiara Gatti : merci pour la découverte, j’étais passée à côté !

    1. Ravie de te l’avoir fait découvrir dans ce cas, c’est que l’article remplit bien son rôle ! 😉

  2. Le premier de la liste est en cours de lecture chez Horses Hints 🙂

    1. Ah bah comme quoi, à peine sorti, il a eu du succès ce livre ! 🙂

      1. En même temps, au milieu des livres d’illustres anonymes, l’ouvrage d’un gars que je suis avec plaisir depuis que j’en ai l’âge ne pouvait que me crier « lis-moi! lis-moi!  » :p J’attends ton article de commentaire avec impatience 🙂

Laisse ton avis !